Louboutin Verano 2016

Certaines fans de Louboutin avaient déjà tenté l’expérience. Aujourd’hui, le designer réalise leur rêve en présentant le « Loubi Under ». Ce vernis à ongles, doté d’un pinceau façon feutre, est destiné au dessous de l’ongle. Vogue, Queen, Nova, Vanity Fair, Elle : ce qui avait trait à la beauté des femmes passait désormais sous son vernis décapant. Au white spirit, il déglaça Dal et Ava Gardner, Catherine Deneuve et Charlotte Rampling. Il ne s’adaptait pas aux créateurs, c’est eux qui se soumettaient à son esthétique.

En plus d’ tre belle, elle est tristement intelligente. Tristement parce qu’elle en joue. Ceux qui pourraient la traiter d cervel e s’en mordent vite les doigts. Ensuite on devait partir il s’est rien pass no fake Mais bref pour r m si elles le faisaient pour rire, j’avais l’impression que l’une d’elle le faisait s et cherchait le regard de l’autreOn se les gelait d dehors et on s faire la queue comme des glands pour rentrer dans un endroit ou je sais d qu fera trop chaud. Enfin bref je sautillais sur place, et je n pas sp stress parce que je savais que j me faire accepter direct. Non c pas une question de style, mais d Fallait pas d l Soit c parce que faisait p ou c vraiment pour r la salle aux ados.

C’est le comble du luxe! J’ai l’impression d’être une actrice à part entière du grand jeu de la mode , conclut Sutton Stracke devant le couturier. La robe sera prête dans quatre mois , lance t il. Great! Juste à temps pour le Met Ball.. Le film est porté par l’amour du cinéma, c’est fait au delà de l’argent. Il ne voulait pas que je prenne de cours ; il voulait le cadeau du ciel, la matière brute. Il me donnait le minimum d’indication.

Sans précédent s’en veut, il s’assoit dans son fauteuil, entoure sa tête de ses mains et tente de rassembler ses souvenirs Satanée mémoire Il y avait Guéant C’est ça Guéant, un vieux monsieur sinistre et aigri La blonde hystérique, bête à bouffer du foin Avec un nom italien Et l’autre là, la gravure de mode Venue en bottines rouges Louboutin, alors qu’il voulait parler au peuple Comment avait il pu s’entourer ainsi de tels bras cassés ? Et que dire du secrétaire général de son parti, l’arriviste aux dents longues qui s’était vanté des années après de l’avoir trahi, d’avoir voté Hollande Hollande ! C’est ça le nom du fromage qu’il cherchait. La mémoire lui revient, capricieuse, par saccades Reste un souvenir que le président occulte, quelque chose de très noir, enfoui dans les limbes de son cerveau Pire que Guéant Un visage le hante, rond, dégarni, orné de petites lunettes rondes Buisson, Patrick Buisson, ancien journaliste d’extrême droite à Minute Il ne veut plus jamais se souvenir Guéant et Buisson Ces types lui avaient conseillé de droitiser son discours : l’identité nationale, les civilisations qui ne se valent pas, les conseillers municipaux étrangers qui allaient forcer nos chères têtes blondes à manger de la viande halal à la cantine Au fil de ces discours d’exclusion, le président n’avait cessé de dégringoler dans les sondages : 2 %, 3 %, 4 %, jour après jour, semaine après semaine, les Français le rejetaient inexorablement. Il se souvient d’un café à Bayonne où il fut contraint de se réfugier comme un malpropre, lui, le chef de la cinquième puissance mondiale.

Tagged with:    

About the author /


Post your comments