Louboutin Rose

Les deux acteurs principaux sont partout et ont, entre autres, participé au prestigieux Festival International du Film de Palm Spring à Los Angeles. Une consécration qui les fait rejoindre la liste malheureusment très courte des français reconnus à Hollywood. On espère pousser un cocorico très prochainement pour Jean et/ou Bérénice.

Ses créations spectaculaires et architecturales, souvent perchées, à l’époque, sur un plateau en biseau, retiennent l’attention de la presse et des acheteurs. Mais s’il arrive sur le marché au moment où le shoe business explose, son succès croissant n’est pas seulement dû à ce contexte favorable. Maria Luisa, une des acheteuses professionnelles les plus respectées, connue pour son goût très sûr et sa forte personnalité, a été une des premières à remarquer son travail de designer.

D’ailleurs, ce n’est donc pas par hasard qu’elle ait pris en mineure l’arts. Mais ce n’est pas tout. Elle met un point d’honneur à faire partie du club de dessins, endroit où elle peut exprimer sa créativité en toute tranquillité. Sa sur, Gigi, son frère, Anwar, mannequin lui aussi. Et auprès de trois de mes copines d’enfance venues s’installer à New York. Elles me bordent, me rassurent, me rappellent d’où l’on vient..

Il nous revient en 2014 avec « Les Thermes du Paradis ». Un opus de 314 pages paru aux éditions JCLattès en Mars 2014, reçu dans ma boîte aux lettres à cette période. Mon retard de chronique est dû à quelques soucis seulement, car ce livre fait partie de mes coups de cur pour ce premier semestre 2014..

Il y a deux éléments dans la décision de la cour d’appel, et à chaque fois c’est très ennuyeux pour Louboutin. D’abord Louboutin a définitivement perdu la marque par laquelle il voulait protéger les « semelles de chaussures rouges » comme signe distinctif de ses modèles. Tous simplement parce qu’elle n’était pas déposée correctement : la définition n’était pas assez précise.

Ils sortent ensemble depuis plusieurs mois et tout va bien entre eux. En apparence. Si pour Katarina, Andreas est le petit ami idéal, elle est loin d’imaginer qu’il louche sur les garçons et qu’il n’est avec elle que pour se convaincre qu’il n’est pas gay.

Oh, elle a essayé de nombreuses fois d’ailleurs. Ses parents aimaient toujours lui attribuer l’adjectif de « rebelle » ou encore « d’indiciplinée ». Mais c’était ce qu’elle était. Le tout sans grosses complications éthiques: Je n’ai pas trop de cas de conscience. ma petite échelle, je n’influerai jamais sur des emplois. Ce sont les gros fonds d’investissement qui ont provoqué la crise.

Tagged with:    

About the author /


Post your comments