Louboutin Homme Vernis

Entre des numéros de nu à couper le souffle, les coulisses, les costumes extravagants et ses règles de fonctionnement d’un autre siècle, le Crazy Horse se dévoile dans toute son étrange beauté et sa complexité. Regardez la bande annonce. Vanessa Paradis sera également sur grand écran, mais pour une opération particulière.

L’époque a bon dos, Eva garde en tête qu’à 10ans, elle a été vendue à des photographes, notamment Jacques Bourboulon, pour faire des photos érotiques. A 12ans, la gamine fait, nue, la couverture du très sérieux Der Spiegel. Eva : On n’imagine pas aujourd’hui Paris Match mettre en couverture une fille nue prépubère sous prétexte d’un sujet sur les nouvelles Lolitas.

Après le soulier de Cendrillon, Christian Louboutin s’est donc attaqué au conte de la Belle au bois dormant et plus particulièrement à la sorcière Maléfique. Pour créer cet escarpin, le styliste a bien évidemment fait appel à Angelina Jolie. Et collaborer avec la star Hollywoodienne aurait été un vrai bonheur.

Délicatement, l’égérie des Anges de la téléréalité dépositaire du fameux « Allô, non mais allô quoi ! » (une sombre histoire de shampooing), prend place juste en face de moi. Après avoir commandé un thé citron, elle prend son iPhone et cause réseaux sociaux. « Sur Twitter, je raconte ma vie, sur Instagram, le rapport est plus intime avec mon public », explique t elle avant de vanner son attachée de presse, assise juste à côté.

A a servi d’espace à la libération sexuelle des femmes et des homosexuels. La survivance du travestissement démontre le besoin actuel de renverser l’ordre symbolique et de libérer une violence par le déguisement. C’est un miroir des obsessions d’une société..

A plus de80ans, Karl Lagerfeld en a fait une démonstration sciante, au fil d’une avalanche de tenues que seule une maison comme Chanel, forte d’énormes moyens, peut se permettre. Plis, broderies, transparences, brillances, éventail de matières (y compris le bois), déclinaison de blancs, de beiges, de noirs, imprimés floraux L’effet pudding était possible. Au lieu de quoi leKaiser a réussi une crème des plus légères, chantilly pour princesses geishas qui avançaient à tout petits pas sur leurs semelles compensées en liège, joliment entravées par des jupes crayons ou nimbées d’une cape scintillante.

Elle est pauvre la petite, faut bien se rendre à l’évidence. Tat civil Brisé, embroché, enterré, sali, enfourché, trahi, éclaté, coupé, meurtri. Même tous ces mots ne parviendrait pas à décrire son coeur. Il m’arrive de regretter mes talons aiguille, le rush du matin, le r qui sonne 7 heures, la douche, le maquillage, l’adr que procurait le travail. Les humains me manquent. La fiert du travail accompli aussi.

Tagged with:    

About the author /


Post your comments