Louboutin Homme Espadrille

Pouvoir avoir l’image tout de suite. C’est comme les selfies d’aujourd’hui. Je collectionnais tous mes amis et aussi les photos d’inconnus. Quand le grand magazine américain, symbole de la jet set, invite la présidente du Front national sous ses ors, on voit une Marine LePen, avec la candeur du ravissement, se précipiter dans l’antre de la puissance, de l’argent, de la notoriété, y glapir de contentement avec son compagnon. Voici à quoi ressemblera le gouvernement frontiste si un jour, 2017 ou2022, le FN conquiert la présidence: des sourires carnassiers, des mines lumineuses, des dents de loups à l’idée de se voir en haut de l’affiche. Marine LePen a inventé l’extrême droite caviar.

Après avoir chaleureusement embrassé chaque vendeur, Lina fait une pause chez Fauchon. C’est un rituel. Je m’offre un peu de France en plein désert!. En fait, non. Il semblerait qu’en dépit de mon anonymat quasi total, cette question ne soit pas pertinente dans l’immédiat ; celle qui mérite d’être posée, ce samedi à 9heures en temps universel, est plutôt : où suis je ? Vent. Ciel changeant, nuages filants reflétés sur les façades de verre.

Les journaux en redemandent. Stephanie Seymour et ses camarades Claudia Schiffer, Naomi Campbell etChristy Turlington squattent la une des journaux de mode, enchantent les shootings et les créateurs. C’est fou ce qu’on a pu s’amuser avec des créateurs comme Alaïa ou Versace.

C’est sûr que lorsqu’on pense à l’Autriche, on pense à des choses affreuses, entre autres à la seconde guerre mondiale. Moi je sais bien qu’il y a d’autres choses dans ce pays. Et tant mieux si je contribue à envoyer un message positif car j’aime mon pays.

Le concept s’appelle The Store of the Future, et il a été dévoilé en avril dernier à Londres par José Neves, pdg et fondateur de la plateforme de luxe online Farfetch. L’entrepreneur portugais a mis au point un système d’exploitation qui connecte technologies et magasins physiques en exploitant les data des clients afin d’optimiser leurs expériences dans les boutiques réelles. Le système, déjà en rodage chez Thom Browne à New York et dans le grand magasin Browns, propriété de Farfetch à Londres, cloue le bec aux oiseaux de mauvais augure.

Je l’ai connue quand on était toutes les deux mannequins, et elle a toujours été quelqu’un de très libre, très drôle et très fantasque, qui vit vraiment sa vie à sa guise. No comment sur le marié. Elle même, qui a beaucoup frayé avec les gauchos dans les années80 90 (Mais ceux là étaient pleins de fantaisie, pas comme les curetons d’aujourd’hui), n’a jamais voté, et elle assume : Si la politique m’intéresse énormément, je n’arrive pas à croire qu’un individu puisse satisfaire les aspirations d’une multitude.

Tagged with:    

About the author /


Post your comments