Louboutin Chine

Tu rentres après une journée de boulot épuisante en n’ayant pas eu le temps de manger le midi, et tu découvres que le frigo est vide parce que Tom a oublié d’aller faire les courses, tu fais quoi ? Manger c’est la vie ! On ne mange pas, on meurt ! Alors rentrer et ne pas trouver à manger est une chose, mais rentrer et ne pas pouvoir faire à manger ? C’est un scandale et ça mérite la peine de mort ! C’est obligatoire de toujours avoir quelque chose à manger dans son frigo ! Tom a oublié d’aller faire les courses ? Et bien Tom va se débrouiller pour que je mange dans les vingt minutes qui suivent, et que je mange bien comme il le faut. Il commande pizza bien que ce soit trop calorique , il se fait livrer des sushis, italiens, japonais, indien . Je m’en fiche tant que je mange à ma faim ! Non mais Tom quoi, on va t’acheter un cerveau à l’épicerie du coin ! Et évidement, il se débrouille aussi pour que j’ai mon petit déjeuné demain matin !!.

Il y a près de 10 ans, la sexy Dita Von Teese avait échauffé bien des esprits en prenant son bain sur la scène du célèbre Crazy Horse en tant que guest. Et bien la star s’apprête à remettre ça avec un nouveau spectacle qui se déroulera en mars prochain. Le cabaret parisien vient en effet d’officialiser le retour de la piquante brunette en son sein avec un show qui célébrera aussi les 45 ans du lieu, le Dita’s Crazy Show.

Christian Louboutin n’a donc pas fini de nous étonner. Le célèbre chausseur français lançait, cet été, sa première gamme beauté. Le vernis à talon « Rouge Louboutin » faisait alors le bonheur des fashionistas. Sophistication et confort d’inspiration athlétique font désormais équipe. Les griffes de luxe comme Valentino, Chanel ou Céline, les chausseurs cotés comme Pierre Hardy ou Christian Louboutin sortent de leur registre habituel et imaginent des baskets au profil distingué. « Ces collaborations réintroduisent une nouvelle fois le sportswear et les baskets dans le vestiaire des fans de mode, explique Dirk Schnberger.

En première instance en août 2011, la justice avait estimé que Louboutin, mondialement connu pour ses semelles écarlates, ne pouvait empêcher son concurrent YSL de l’imiter, arguant que « la couleur ne pouvait pas être une marque déposée dans l’industrie de la mode ». Mais le chausseur français, qui fait depuis des années une guerre quotidienne aux contrefaçons, est désormais le seul et unique créateur à pouvoir commercialiser des souliers pourvus d’une semelle rouge. A travers la plateforme en ligne « Stop Fake Christian Louboutin », le créateur français continue toutefois à mettre en garde les internautes et acheteurs sur les sites revendant des chaussures contrefaites..

Tagged with:    

About the author /


Post your comments