Louboutin C&Est Quoi

Je ne vais pas engraisser plus longtemps le suspense, l’élu s’appelait Bertrand. Le souci, c’est qu’il n’avait pas qu’un prénom, il avait aussi une femme et un petit garçon. J’allais fuir, mais imaginez ce qu’il restait de mes principes quand j’ai su qu’il s’appelait Michau comme moi (véridique, je le jure sur le dernier catalogue Louboutin)..

Toute la famille vient d’ailleurs, sauf moi qui suis née à Paris, mais je me suis toujours sentie très à l’Est. L’enfant et l’aïeule habitent d’ailleurs à l’excentricité de la ville, au bord de l’Est parisien, près de la foire du Trône. J’ai essayé tous les manèges, avec Christian Louboutin, on adorait ça.

Avant de rejoindre ses quartiers, Lina fait une dernière escale dans la boutique Nina Ricci : Je suis liée à cette maison, dit elle en souriant. En 2010, j’ai été choisie pour jouer les ambassadrices de la marque au Moyen Orient. J’étais très flattée.

Ensuite, nous nous mettons d’accord avec Cameron sur les pièces à commander. C’est une sorte de troisième mi temps décisive , s’amuse t elle. Combien de pièces haute couture possède t elle? Une vingtaine. Le directeur artistique, Peter Copping, a même créé un sac qui porte mon nom : le Lina Bag ! Consécration des consécrations pour cette passionnée de mode. Je ne délaisse pas pour autant les créateurs locaux, reprend Lina. Ma fille me tient au courant régulièrement des derniers designers à suivre..

Ce faisant, Ruth propulse les fillettes dans leur vie de jeunes femmes, et non plus de maman avec son poupon. Non, Barbie ne materne pas. Pas plus qu’elle ne passe son temps aux fourneaux : dans son premier studio fabriqué par Mattel, il n’y a même pas de cuisine.

Les protestations de Tuesday Bassen ont poussé d’autres artistes à faire part d’expériences similaires. Parmi eux, le New Yorkais Adam J. Kurtz, qui a posté sur son compte Instagram une photo de son propre pin’s plagié par Zara avec le commentaire suivant: Je n’ai rien fait quand Zara s’est approprié mon pin’s parce que les artistes perdent toujours ces batailles.

Christian Louboutin : Je ne pense pas qu’on puisse la définir en quelques mots. Et pourtant, c’est un domaine qui m’a toujours beaucoup attiré. Au lycée, par exemple, j’ai été un militant féministe. Il faut dire que ça collection est superbe. Après tout cela nous avons mangé au restaurant. Enfin je ne vais pas rentrer dans les détailles..

Ont raison les innombrables utilisateurs de 4 x 4 sur les chaussées défoncées et réparées à la petite semaine. J’ai cru longtemps que ces engins servaient à l’armée ou dans les ranchs, les campagnes et sur les pistes. Le nombre de nanas à leur volant est impressionnant, regardant de haut les msakene, pauvres qui marchent dans la rue.

Tagged with:    

About the author /


Post your comments