Louboutin $90 Lipstick

Dans Gossip Girl, le phénomène de connivence avec le téléspectateur est le même. En revanche, difficile de s’identifier au mode de vie des personnages. La jeunesse dorée de l’Upper East Side fréquentant uniquement les hôtels de luxe, les soirées privées et les cocktails guindés.

D’autres jeunes gens tournent autour des tables. Ils vendent des paquets d’enveloppes 370 euros les dix pour la tombola, clou de la soirée, dotée de cadeaux de grandes marques du luxe. Les messieurs achètent des enveloppes , annonce notre chauffeuse de table.

Si le créateur d’escarpins le plus tendance du moment a énormément de succès, il ne nie pas que porter des talons hauts est souvent douloureux. Christian Louboutin est d’ailleurs conscient que les femmes portant ses créations aussi hautes que l’Everest souffrent beaucoup. Pourtant, il s’en moque complètement et c’est ce qu’il a déclaré lors d’une interview pour le magazine Grazia.

La jeune fille fume comme un pompier. Voire même plus. Elle ne peut absolument pas se passer de son paquet, qu’elle garde toujours dans la poche arrière de son jean. Prenant de court le nouveau président qui goûtait à Brégançon, à trois pas du cap Nègre, ses premières vacances. Devant ses amis, il s’indignait que l’on puisse laisser dire qu’il n’y avait rien à faire à cause du veto russe. Lui serait allé voir Poutine ! Lui aurait couru à Damas ! Il n’était plus président, mais s’y voyait encore Au fond, il n’est pas surpris et encore moins mécontent que les premières difficultés arrivent si vite.

J’ai toujours refusé de me réfugier dans le « costume » masculin. Je sors rarement sans une paire de talons hauts, de préférence signés Brian Atwood, Pierre Hardy, Prada ou Laurence Dacade. J’essaie de me démarquer, à travers des partis pris vestimentaires de caractères (Sharon Wauchob, Rick Owens, Giambattista Valli, Lanvin)..

Et le XVIIIe siècle créa la mode (2)Les marchand(e)s de modesAu XVIIIe siècle à Paris, dans les plus beaux quartiers où le commerce se développe, les marchands et marchandes de modes tiennent le haut du pavé. Dans leurs boutiques, on peut trouver tout ce qui concerne l’ornementation des habits. [Lire la suite].

S’il y a dans la presse américaine un consensus autour de Melania Trump et de son fils Barron, c’est qu’il est préférable de ne pas les prendre à partie; il y a bien assez de grain à moudre avec Donald Trump. Sauf quand Melania Trump, ancienne mannequine, commet une faute de goût. Ce qui peut arriver à tout le monde, y compris à une First Lady.

Tagged with:    

About the author /


Post your comments