How Do U Pronounce Louboutin

Eric Reinhardt : J’étais un gros fumeur, jusqu’à deux paquets par jour, et ça ne faisait qu’empirer, je me suis dit que ça n’était plus possible. En même temps, j’avais peur d’arrêter, que ça me bloque dans l’écriture. J’ai consulté, à l’hôpital, et puis un jour, après un week end passé à énormément fumer, c’était fini.

La sensibilité, quand tu es mannequin, peut rapidement se retourner contre toi. Un mannequin, objectivement, n’a pas à être sensible. Elle doit s’abstraire de sentiments trop humains ; On lui demande de défiler. L’état de Super Woman, c’est celui dans lequel tu te sens confiante de la culotte. Tu es consciente de tes atouts et, perchée sur tes derniers Louboutin, tu as de l’assurance à revendre par ballots. Pour preuve, quand tu sors ta CB chez la fromagère, tu ne peux t’empêcher d’utiliser des attitudes de Lady Beyonce..

C’était le 18mars. Alerte médiatique : Christina Hendricks est (re)passée au blond (doré), les photos tournent en boucle sur les réseaux sociaux. Quelle misère, cette époque capable de faire une choucroute d’une teinture (avec Kim Kardashian devient blonde, on a frôlé l’embouteillage).

Exténuée par cette journée, Christa regagne sa chambre. L’heure est au grand déballage. Je ne suis jamais déçue. Après une semaine de réactions de la classe politique sur la perspective d’un raid boursier de PepsiCo sur Danone, de nombreuses questions restent sans réponses. Lundi 25 juillet, un communiqué de ce dernier indiquait qu’il « prenait acte » de la déclaration du groupe américain à l’Autorité des marchés financiers (AMF). PepsiCo n’envisage pas « actuellement d’opération de ce type » sur le fleuron de l’agroalimentaire français.

Elle a toujours adoré se promener tard dans les rues de sa ville natale. C’est si paisible, et une certaine magie s’en dégage. Après tout, les rues le jour n’ont pas du tout ce même aspect selon la brune. Pour l’heure, le dandy du Midwest à la diction syncopée à l’anglaise est de retour aux Etats Unis après que la pression fiscale française l’a éloigné du Lubéron où il a vécu plusieurs années (mais il affectionne aussi le Portugal, il est copropriétaire d’un restaurant lisboète, et à Dublin, il a racheté le Big Sleep Hotel). Ces temps ci, il peaufine sa collection d’été, avec notamment des casquettes auxquelles il entend porter un soin particulier. On le sait également fan de chaussures et de design ; il ne dit pas non à d’éventuelles déclinaisons, même si l’idée n’est pas de juste mettre mon nom sur des produits.

Tagged with:    

About the author /


Post your comments