Christian Louboutin Paris Online Shop

Dis je en entrant et en prenant place. Comment vous sentez vous aujourd’hui mademoiselle Grant ? Je ne sais quoi lui répondre. J’ai passé la journée à m’occuper l’esprit pour ne pas plonger dans mes cauchemars. Bref, entre sein qui s’échappe des robes et fentes à gogo, la salle surchauffée il faisait réellement très chaud respirait à peine. Top du sexy, une robe longue et fluide est découpée jusqu’à l’aine. Effet renversant.

C’est l’une des phrases qu’Irina Ionesco aurait souhaité voir disparaître. Plus loin, Simon Liberati évoque aussi la filiation incestueuse d’Irina, née de l’union de sa mère avec le père adoptif de celle ci. Le juge des référés a finalement été sensible à l’argument de la défense qui rappelait que la photographe avait elle même parlé de l’inceste ou de ses problèmes de santé dans L’il de la poupée, son roman autobiographique paru en 2004.

Il y a forcément une part de narcissisme dans ce métier. Il faut l’assumer, mais ce n’est absolument pas pour moi le moteur de l’histoire. La reconnaissance, la notoriété, le succès, le pouvoir n’ont jamais été mon carburant. Alors le monde pouvait bien brûler, tant qu’elle y trouvait son compte ça ne pouvait lui importer. Voilà pourquoi elle marchait la tête haute, comme si elle faisait partie de la royauté, alors que ses Louboutin volés claquaient sur le béton abimé des CDC. Alors que ça gueulait, dealait, qu’on la sifflait, elle continuait d’avancer, imperméable à ce qui l’entourait..

Sa teinte rouge vif s’applique donc de l’autre côté de l’ongle, afin de rappeler la célèbre semelle de Christian Louboutin. Cette laque offre donc un tracé précis et surtout une manucure originale aux beautystas. Un nail art extravagant qui met à l’honneur « la marque de fabrique » de Christian Louboutin.

Seuls m’importent le regard de mes coachs et celui du public auquel je veux faire plaisir. Le regard des autres ne compte pas beaucoup. Mon ego tient très peu de place, c’est pour cela que ça passe facilement quand il est blessé. C’est le cas de ce crémant d’Alsace Wolfberger, cuvée Révérence IX: la bouteille est un magnum (1,5 litre au lieu de l’habituel 0,75l), l’étui se transforme en seau à glaçons pour honorer le rituel de service. En magnum exclusivement. Bien sûr, cela peut coûter plus cher mais au delà, c’est une surenchère qui a pour objectif de communiquer, précise t il.

Verdict de l’homme qui partage mon dressing : Tiens, tu remets des vraies chaussures maintenant ? Mais chéri, si tu insistes, je peux aller en trouver d’autres dans la même veine chez Prada (ah ! le modèle verni à joli nud sur le cou de pied), Valentino (pas mal les Rockstud), Roger Vivier (les Miss Viv’ en croco choco, je dis oui !), Hermès (où dois je signer pour le parfaitissime modèle Faubourg ?). Je peux même retourner chez Louboutin, pour m’offrir (ou que tu m’offres) les Décoltissimo vernies. Non, je ne recule devant rien pour le bonheur de mon amoureux.

About the author /


Post your comments