Christian Louboutin Lookbook 2015

Christian Louboutin est un acteur fantastique ! Pour sa collaboration avec Disney dans la cr de la pantoufle de vair de Cendrillon, le Frenchy a accept de tourner dans un court m dans lequel il interpr Christian Louboutin ! Bon certes, un Louboutin en manque d’inspiration flagrante, mais quand m !L’histoire est celle du cr engag par Disney pour donner vie aux pantoufles de vair de Cendrillon. Il peine trouver le bon dessin, le bon coup de crayon, l dans sa boutique. Jusqu’au jour o il aper cette jeune fille qui fait le m devant sa boutique.

A ce stade, on se prend à rêver d’une Barbie qui se lance dans une PMA, qui se fabrique une famille recomposée, qui Doucement. Comme le rappelle judicieusement Anne Monier, Barbie est un jouet et un reflet édulcoré de la société. Si elle a été rock star, on ne lui a jamais fait fumer de pétard en plastique.

Christian Louboutin a su s’imposer dans le dressing de nombreuses femmes, séduites par ses fameux escarpins à la semelle rouge. Après avoir exploré l’univers de la maroquinerie en imaginant des sacs à main, le créateur a décidé d’étendre son expertise au monde de la beauté. Et c’est par le biais du vernis à ongles (qui permet d’ailleurs de sublimer les pieds) qu’il a commencé à explorercet univers.

Le montant du contrat reste confidentiel, mais dépasserait le million de dollars. Le plus gros deal jamais signé par un Africain, s’enorgueillit on dans l’entourage de l’artiste. Comme pour rendre hommage à cette Afrique qui l’a rendu célèbre, Wizkid a sorti le même jour son dernier single, une ode à l’amour intitulée Sweet Love, déjà un hit.

Mais que l’on ne si trompe pas : la socialite n’est pas une enfant de chur pour autant. Derrière ce regard bleu lagon et cette allure de félin se cacherait une businesswoman redoutable aux méthodes peu scrupuleuses. Lauren Goldstein Crowe et Sagra Maceira de Rosen en font état dans le livre The Towering World of Jimmy Choo, paru en mars 2010..

Un parti pris à l’image de l’exposition, surprenante et vivante. On aurait pu craindre le contraire. Que faire d’une collection de malles ? C’était compter sans l’imagination du commissaire d’exposition, Olivier Saillard, actuel directeur du musée Galliera.

Du cirque au burlesque, c’est un personnage traditionnel du monde du spectacle. Ce n’est pas comme si elle se présentait à la mairie de Vienne, mais l’époque est à la polémique et à la division. Au contraire, elle prend les choses de façon plutôt consensuelle.

Et genre sur les coups des 22h30 (ouais la permission de 21h est pass et alors! ) on d d’aller en bo Donc il prend sa bagnole, on sort de Rosas direction Ampurias. L on se pose dans un bo plut pas mal. Si je pouvais vivre en espagne Oo ! Les meufs l t’as l’impression qu’elles sont toutes mannequins ! Les robes courtes, mais vachement classes, et des chaussures louboutin perte de vue.

Tagged with:    

About the author /


Post your comments